Lorsque vous faites de la musique, vous travaillez...


  Message de Pojem envoyé le 12/19/2004

Photocopies seulement si partitions inédites ou impossibles à obtenir dans délais convenables; rarement pour essayer un choeur : s´il convient, alors achat des partitions originales.





  Message de beco envoyé le 8/11/2004

C´est un vrai problème. En relation avec les droits d´auteur. Comme si les compositeurs ne devaient pas gagner sur leur musique! L´art est noble, donc gratuit! Hélas, il n´y a pas de caisse spéciale pour musicien à la Migros!!!
d´ailleurs, le jambon des sandwiches de l´entracte est payé à son juste prix! Alors pourquoi pas les éditeurs ou les compositeurs.
L´ennemi, c´est la facilité et la confort: on reproduit soi-même des photocopies de très bonne qualité et les logiciels permettent aux compositeurs de produire des partitions irréprochables!Les enregistrements des meilleurs tubes se font à la maison!
Que faire, dès lors?
Accepter et gérer le changement? c´est ce qu´on a toujours fait!
Les copistes ont disparu, et avec lui, nombre de métiers! Le typo a changé d´outils, l´horloger, le maréchal-ferrant,le garagiste, le mécanicien, même l´instituteur et le banquier ont dû revoir leurs certitudes.
Alors?
L´édition musicale tente de jouer la carte de l´interdit, de la mauvaise conscience, du vol (car c´en est un!)
Soyons courageux: vendons des partitions uniques à 40.--,50.-- ou 100.-- francs pièce et laissons faire des photocopies sur lesquelles la SUISA touche une redevance!
Ou alors surveillons les chorales, les groupes... les Helvêtes adorent ça!
Car, il faut bien avouer que les éditeurs ne livrent pas toujours dans les délais souhaités (les partitions pourraient se transmettre par internet!) et les impressions réservent parfois des surprises! Avec les choeurs d´adultes, le problème est moins aigu car ils travaillent avec des budgets et des cotisations.
Pour les chorales scolaires,ou les choeurs d´enfants, c´est plus délicat car elles comptent parfois de très nombreux chanteurs et les finances sont souvent inexistantes!!!





  Message de Sympaphonie envoyé le 1/9/2004

On entend souvent dire que la photocopie est un véritable problème pour les marchands de musique et qu´elle fait disparaître les éditeurs. Sympaphonie souhaite en savoir plus en connaissant mieux vos pratiques. Merci de vous exprimer dans notre sondage et de nous laisser aussi vos commentaires. Vous avez sûrement des choses à dire sur le sujet...





Partager
 





 
  Votre bannière ici