Selon vous, actuellement, l´enseignement musical à l´école obligatoire est...


  Message de Mimiche envoyé le 4/15/2006

Malheureusement, ces cours ne sont suivis que de manière marginale, les élèves choisissant plutôt comme branche artistique les arts visuels, qui demandent moins de travail. Lors de mon collège, les élèves du cours de musique étaient presque tous déjà des musiciens (membres de fanfares ou de choeurs), les autres ont peur de la charge de travail. Effectivement, ces cours sont très axés sur la dimension historique de la musique, mais sont une bonne occasion de s´initier à la musique dite "classique" (du grégorien à la 2e école de Vienne).

Il est ma foi difficile de contenter tout le monde...





  Message de Dominique envoyé le 1/22/2005

TRES INSIFFISANT.





  Message de Alexandre Traube envoyé le 1/17/2005

Généralement très insuffisant. Le système scolaire n´accorde aucune importance réelle à la musique, alors que des études indépendantes ont été menées qui prouvent le bienfait de la musique pour le développement de l´enfant au niveau de la concentration, de la créativité, de l´harmonisation des facultés, de la socialisation. Ces études très sérieuses ont été présentées aux autorités, mais il n´en a été tenu aucun compte, comme souvent.
Dès lors, tout repose sur l´envie, le talent et les qualités de tel maître de musique (pour le secondaire) ou de tel instituteur (pour le primaire). Pour ces derniers, on constate que souvent, ils reçoivent dans leurs études une formation musicale de moins en moins poussée (cela varie d´un lieu à l´autre), donc les choses reposent avant tout sur leur éventuel intérêt personnel pour la musique.
A Neuchâtel, le Directeur du Chœur et Orchestre des Ecoles Secondaires de la Ville (Théo Loosli) qui a fait un magnifique travail avec des centaines d´enfants pendant plusieurs décennies, étant parti à la retraite, on n´a pas repourvu son poste et la chœur n´existe plus. C´était pourtant un moyen extraordinaire de faire entrer les enfants dans le chant choral et d´assurer une relève de plus en plus aléatoire. Heureusement, d´autres initiatives voient le jour, comme le concert de Noël de différentes classes primaires du canton avec l´Orchestre de Chambre de Neuchâtel, qui a attiré cette année deux mille enfants choristes. Mais il faudrait systématiser tout cela. Quand on voit le succès du film "Les choristes", on voit pourtant qu´il y a une demande. J´espère que nos commissions et nos autorités en prendront conscience. Je demeure cependant assez inquiet quant à l´avenir.





  Message de Philippe saccomano envoyé le 4/12/2003

Quand il existe, l´enseignement musical à l´école n´est pas adapté (tout au moins en France). Les pédagogies actives (Orff, willems etc..) sont encore trop marginales alors que les maîtres devraient systématiquement y être formés. La musique reste chez nous encore trop élitiste alors que son origine est populaire. De plus notre "norme culturelle" ne laisse plus de place à l´expression artistique spontanée.
pour plus d´infos sur la pédagogie Carl ORFF:
http://pedagogie-orff.org





  Message de crisss envoyé le 3/20/2003

enseignement musical au primaire et au collège très insuffisant et mal adapté. On n´intéresse pas les jeunes à la musique, vraiment pas assez vivant.





  Message de Sympaphonie envoyé le 1/3/2003

Si ce sondage n´est basé que sur 121 votes, il cependant intéressant, pour ne pas dire inquiétant, de voir que plus d´un tiers des personnes ayant répondu trouve l´enseignement musical à l´école obligatoire insuffisant.
Quelques commentaires reçus au sujet de ce sondage me laisse penser que cette insuffisance concerne plutôt le temps accordé à cet enseignement que la qualité de l´enseignement lui-même.
N´hésitez cependant pas à donner votre avis à ce sujet en ajoutant un commentaire à ce sondage.





Partager
 



 
  Votre bannière ici