Votre bannière ici  
CD > Actualités

Les actualités du CD

 

Otmar Schoeck
Chorwerke

Chorale


 

Compositeur du début du XXe siècle, Othmar Schoeck s’adonne surtout à la composition a capella. Puis, dans les années 10, il compose Le Postillon, première oeuvre avec orchestre. Il composera jusqu’en 1953. Il passe par tous les styles et genres, religieux, romantique etc. En 1949 il compose un véritable bijou, Vision, d’après un poème de Gottfried Keller. Pas de patriotisme à outrance, mais un profond goût pour la liberté. Il transcende la musique chorale romantique par son propre langage. Ce CD, interprété par la Mitteldeutscher Rundfunk de Leipzig, a vu le jour sous les baguettes de Mario Venzago, l’un des plus brillants chefs helvétiques et Howard Arman, chef titulaire du MDR Rundfunkchor.

10/1/2008  



Quatuor Laqué
Ambiances

Chorale


 

Le Quatuor Laqué nous offre une diversité de langues, de styles, mais une ambiance forte émane de cet album. D’abord l’accord parfait de ces quatres voix; on dirait que chacune d’elle est faite pour les 3 autres. Une sorte de trèfle à quatre dont chaque feuille est une partie d’âme et que l’ensemble forme une exception. Un choix de programmation très éclectique donc, avec par exemple un texte du XVIIe siècle In a starlit stable, originalement harmonisé pour 6 voix par Philip Lawson qui a écrit une version à 4 voix pour le Quatuor fribourgeois. Une Mère Michel harmonisée par A. Ravizé côtoie La ballade du tondu de J. Daetwyler, un air catalan, El Noi de la Mare, fleurit auprès du traditionnel philippin Kaming Magmamani. Dans la pochette du CD, le Quatuor Laqué nous parle d’appellation A.O.C., en ce qui concerne les origines locales des pièces choisies, nous retrouvons réunis, André Ducret, Robert Mermoud et l’Abbé Bovet. Une très belle prairie de printemps avec sa diversité de fleurs et de papillons à découvrir dans cet album enregistré à Fribourg.

10/1/2008  



Choeur des Armaillis
Ecoute Gruyère

Chorale


 

Sous la direction de Michel Corpataux, voici un nouvel opus des Armaillis de la Gruyère. Un bel hommage à la Gruyère et à l’Abbé Bovet. Airs anciens, harmonies de la nature, verdoyants troupeaux et montagne enneigée, hymne à la terre, au Moléson. Au son de ces 25 titres, il suffit de fermer les yeux et l’on se retrouve dans ce beau pays de Gruyère où les voix s’unissent et entonnent ces chants que l’on a tous au fond de nous; Molèjon, Le vieux chalet, Paysan, que ton chant s’élève, etc. De belles émotions à l’écoute de vos voix, merci Messieurs.

10/1/2008  




Pages     21 

 

 

Partager
 

 
  Votre bannière ici